Comment tondre son cheval ?

Afin de lui éviter les coups de froid durant l’hiver et pour des questions d’hygiène, la question de la tonte du cheval se pose souvent. Puisque dorénavant, la plupart des chevaux vivent en box, le manteau d’hiver n’est plus utile à leurs survies. C’est, au contraire, pour certains chevaux, une source de déshydratation. Découvrez alors comment tondre un cheval en lisant cet article.

Les préparatifs avant la tonte

Avant toute application de la tondeuse sur le cheval, il est important d’effectuer au préalable, le toilettage de l’animal pour s’assurer que les déchets présents dans sa robe ne bloquent la tondeuse. Ensuite, il faut délimiter à la craie de la zone à raser et veiller à ce que les lignes de délimitation soient assez droites. Il est important de rappeler que le bruit émis par la tondeuse pourrait être désagréable pour le cheval et que cela pourrait même l’apeurer. Il faudra alors le calmer et le mettre en confiance, en le caressant par exemple.

Il est possible de procéder par identification des zones sensibles du cheval comme le cou et les flans et de déplacer la tondeuse stratégiquement. En tondant, il faut essayer de suivre le sens des poils du cheval pour obtenir un rasage uniforme. En raison des courbes du cheval, il sera quelque peu difficile d’atteindre certaines zones. En changeant de position, vous obtiendrez un résultat optimisé. La prudence est nécessaire lorsque l’on rase les parties comme la queue et le côté du visage pour ne pas blesser l’animal ou se faire attaquer par un reflex du cheval. Pour ce qui concerne les pattes, le ciseau est plus adapté pour les raser et après le rasage, il faut couvrir le cheval pour qu’il s’adapte au changement.

/h2>Les types de tonte adaptés à votre cheval

Avant même d’entamer la tonte de votre cheval, il faut prendre en considération la masse de poils à raser. Cela facilitera l’exercice de la tonte et du toilettage du cheval. Voici alors quelques types de tonte de cheval qui sont conseillés et qui vous aideront à mieux parfaire cet exercice :

  • La tonte ventrale qui est idéale pour les poneys avec un rasage allant tout en dessous du cou et parcourant le long du ventre.
  • La tonte basse est un rasage horizontal au ras du poil situé entre le ventre et la gorge.
  • La tonte irlandaise ou de tablier qui est très originale. elle part généralement de la tête vers le ventre en dessinant un triangle.
  • La tonte de chasse, qui est un rasage complet du manteau n’épargnant que les pattes et le dos de l’animal par souci de protection de ce dernier.
  • La tonte complète de la robe à l’exception toujours des pattes, qui est très souvent réalisée pour les chevaux de compétition.

Bon à savoir

Pour réussir la tonte, il est plus judicieux d’utiliser deux différentes tondeuses étant donné qu’elles seront employées en fonction de la sensibilité de l’animal. Vous pourrez alors utiliser la grande tondeuse pour faire le cisaillement des grandes zones et une petite tondeuse pour les parties sensible de l’animal.