Les clôtures agricoles traditionnelles présentent des limites et peuvent être dangereuses pour la sécurité des chevaux. Le choix se porte désormais sur les clôtures en bois car plus esthétiques et surtout plus sécurisantes. Cependant, l’installation de ce type de clôture demande un certain investissement, de l’entretien, et un niveau d’expertise. Pourquoi ? Eh bien, une mauvaise mise en œuvre peut être contreproductive. Découvrez dans ce billet comment installer efficacement une clôture en bois pour vos chevaux.

De quoi avez-vous besoin ?

L’installation d’une clôture en bois nécessite l’usage d’équipements adaptés et de matériau de premier choix pour qu’elle tienne sur plusieurs années. Avant de commencer, il faudra définir un plan pour le chantier et la technique d’installation de la clôture. Comme matériau vous aurez besoin de planches, de rondin, de lisses et de piquet cloture chevaux. Enfin, les principaux outils qui seront utilisés sont l’enfonce-pieux et un godet tracteur. Concernant l’enfonce-pieux, on en distingue 2 types, un manuel et un à vibration. La pose des lisses est l’étape à laquelle il faudra consacrer le plus de temps.

L’installation des piquets bois clôture

Pour procéder à l’installation des piquets de bois, vous devrez au préalable effectuer un piquetage. Cette étape consiste à marquer l’emplacement de chaque piquet et à avoir un premier contact avec le sol pour distinguer son type puis déterminer la distance d’écartement. Pour une pose parfaite des lisses d’une clôture de bois, c’est-à-dire ni trop courte ni trop longue, il est conseillé de retirer à l’espacement des piquets juste 5 cm. Ainsi, pour des lisses d’une mesure de 3 m entre deux piquets, la distance sera de 2,95 m.

Pour que les piquets aient de la stabilité, il est recommandé de les enfoncer au moins à 1/3 de leur longueur au sol. Pour arriver à maintenir la même hauteur sur chaque piquet implanté, vous pouvez tracer manuellement un repère indiquant la limite à respecter. Si le travail se fait en équipe, une personne jouera le rôle d’opérateur au niveau de la machine et une autre vérifiera si la pose du piquet est bien perpendiculaire, puis indiquera à l’opérateur quand s’arrêter.

Finaliser en posant les lisses

Deux types de lisses sont posés lors de la construction d’une clôture de bois. La première est la lisse supérieure et la seconde, la lisse inférieure. Il est conseillé d’utiliser une ½ lisse si l’on fait la pose à l’intérieur et le double si elle se fait à l’extérieur pour un résultat plus esthétique. Une lisse supérieure bien posée décrit une ligne continue qui offre encore plus de charme surtout quand les piquets sont posés à la même hauteur.

Pour y parvenir, vous devrez tracer en premier une ligne ou une limite qui servira de repère. Ensuite, commencez à aligner le bout de la première lisse à l’axe du premier piquet, puis coupez l’excédent s’il y en a et continuez ainsi de suite sur l’ensemble de la clôture. Il faudra suivre le même procédé si vous comptez installer des lisses inférieures.

Important

La mise en place d’une clôture en bois pour chevaux nécessite de l’expertise et l’usage de matériels qui peuvent s’avérer dangereux s’ils tombent en de mauvaises mains. Il est important d’être rigoureux et vigilant lors de l’exécution des travaux.