Qu’est-ce qu’une famille d’accueil pour chien ?

En dehors du refuge animalier déjà très connu, il existe un autre moyen d’héberger les chiens sans domiciles fixes : c’est la famille d’accueil pour chien. Qu’en est-il de ce milieu ? Qui peut se constituer en famille d’accueil pour chien ? Existe-t-il des avantages quelconques à mener ce type d’activité ? Voilà autant de question auxquelles vous trouverez des réponses en lisant cet article.

La famille d’accueil pour chien

Une famille d’accueil pour chien est une famille qui prend l’engagement de s’occuper d’un chien à elle confié par une association de protection des animaux. Cela peut se faire de deux différentes manières, contre rémunération ou bénévolement. Mais dans l’un comme dans l’autre des deux cas, il faut d’abord que l’animal ait besoin d’être accueilli dans une famille. En effet, entre autres situations qui prévalent, il y a le cas des chiens dont les propriétaires sont en déplacement, le cas des chiens errants pris en charge par une association, etc.

Il peut aussi être question d’héberger des chiens qui serviront de guide pour les aveugles ou encore de chiens trop âgés. Il ne faut pas confondre la famille d’accueil pour chien à un refuge pour chien. Le premier est bien plus chaleureux que le second et plus confortable pour l’animal. Mais il faut souligner que n’importe qui ne peut se constituer en famille d’accueil pour chien. Voici en quelques points les conditions que vous devez respecter.

Les impératifs pour devenir une famille d’accueil pour chien

Il est obligatoire, pour devenir une famille d’accueil pour chien, d’avoir un amour certain et sans limite pour les animaux en général et pour les chiens en particulier. De plus, vous devez être au fait du type d’éducation adapté pour les chiens. Autrement dit, vous devez connaître leur mode de vie, tous types de chiens confondus. De même, votre maison doit avoir un jardin pour que l’animal puisse se sentir à l’aise, et ne pas se retrouver en tout temps à l’étroit dans votre appartement.

Vous devez aussi être avoir le sens des relations humaines et être ouvert afin de mettre en confiance le propriétaire du chien qui vous sera confié ; si évidemment ce cas de figure se présentait. En outre, il vous faut du temps ; du temps à accorder à l’animal puisque vous vous êtes engagé à en prendre soin en tous points. Et si vous avez opté pour une prise en charge bénévole, vous devez alors avoir les moyens de le nourrir convenablement. L’animal ne doit manquer de rien.

Quels sont les avantages de cette activité ?

D’abord, si vous n’êtes pas encore propriétaire de chien, si vous avez encore des doutes quant à votre capacité à prendre soin d’un canin, ce sera pour vous le meilleur moyen de tester vos aptitudes. N’oubliez pas qu’il est possible de parvenir à adopter définitivement un en procédant ainsi.

D’un autre côté, il vous sera aussi possible d’arrondir vos fins de mois, si vous vous faites payer pour le service. Les frais de garde peuvent varier entre 10 et 25 euros la journée. La détermination du tarif prendra en compte le type de chien ainsi que ses besoins.

Comment devenir une famille d’accueil ?

Le processus pour devenir une famille d’accueil pour chien est plutôt simple à vrai dire. Il vous suffit de vous rapprocher d’une association de protection animalière. Vérifiez s’il en existe dans votre région. Vous pouvez aussi voir tout simplement du côté de la fédération française des associations des chiens guide d’aveugle. Cela dit, prenez le temps de vérifier que vous avez les qualités requises pour vous constituer en famille d’accueil pour chien.