Comment aider un chien qui déprime ?

Lorsque l’on a un animal domestique comme le chien, il est difficile de savoir de quoi il souffre ou de quoi il a besoin puisqu’il ne parle pas ou du moins, il n’a pas un langage humain. Aussi difficile à gérer chez les animaux comme chez les humains, la dépression est une phase très dure dans la vie d’un chien. Voici comment aider un chien qui déprime à retrouver son bien-être.

Comment savoir si un chien déprime ?

Pour reconnaître qu’un chien déprime, il faut faire attention à son changement de comportement et d’humeur. Lorsqu’il y a un changement brusque, cela signifie que quelque chose ne va certainement pas. Procédez alors à une inspection de ses habitudes, car souvent les chiens qui dépriment arrêtent de manger ou mangent excessivement contrairement à leurs habitudes. Ce changement d’appétit devrait attirer votre attention sur l’état de santé de votre chien. En dehors de l’appétit, si votre chien n’a pas l’habitude de se lécher les pattes, de dormir pendant plus de 20 heures comme les chiots ou de s’isoler de toute la meute, vous devriez commencer à soupçonner une dépression.

Les causes de la dépression chez les chiens sont multiples. On peut citer comme cause un déménagement, le manque d’attention, la perte d’un être important, un nouveau propriétaire, etc. Mais il convient de souligner que si, en tant que propriétaire, vous êtes déprimé, cela peut affecter votre chien.

Pour être certain de l’état de dépression de votre chien, faites attention à quelques signes. Le chien pleurniche-t-il ? Perd-il des poils ou manifeste-il de l’anxiété ? Ce sont là de véritables indicateurs.

Comment remédier la dépression d’un chien ?

Après une bonne analyse des symptômes et si vous avez la certitude que votre chien souffre de déprime, vous pouvez chercher à connaître la cause profonde de la dépression et voir comment y remédier. L’aide d’un vétérinaire ou d’un spécialiste des comportements de chien est la bienvenue. En dehors de la thérapie, vous pouvez aussi avoir recours à des soins à base de plantes naturelles comme : la fleur de Bach. L’homéopathie et les compléments alimentaires sont aussi de bons alliés.

Pour l’anxiété, il existe des diffuseurs de phéromones pour les chiens qui apaisent facilement l’anxiété. Au cas où les symptômes sont toujours persistants, vous devrez vous inquiéter, car le vieillissement pourrait en être la source. En effet, lorsque les chiens vieillissent, ils souffrent souvent de dépression et d’involution. Cette maladie est assez sérieuse et nécessite un suivi constant jusqu’au rétablissement avec des psychotropes et des antidépresseurs.

Passée cette étape, la dépression peut se traiter avec plus d’amour, d’attention et de jeux. En offrant un nouveau jouet ou en passant des moments de votre journée avec votre chien vous pouvez le garder motivé et lui redonner goût à la vie. Commencez peu à peu à le stimuler, à reprendre ses anciennes activités favorites, à sortir et à courir ; cela aidera beaucoup.

Bon à savoir

Pour un traitement contre la dépression chez les canins, les produits suivants sont utilisés: amitriptyline contre l’anxiété, avec comme effet secondaire, la somnolence, la constipation, la diminution du rythme cardiaque, etc. On a également la doxépine, qui lutte contre la phobie, la dépression, etc. De même, il y a aussi la fluoxétione contre les Toc et les crises de panique. L’utilisation de ces produits se fait sous prescription et surveillance d’un vétérinaire.