Vous avez les deux possibilités, mais il n’est pas obligatoire de déclarer son chien à l’assurance ou tout du moins de prendre une assurance spécifique pour votre animal domestique.

Toutefois, vous êtes responsable des dommages qu’il peut effectuer, c’est pourquoi vous devez maintenir sous surveillance votre chien.

Si vous n’avez pas d’assurance pour vos animaux, vous devrez alors payer de votre poche les possibles dégâts engendrés.

Votre animal domestique au moment où il fait partie de votre maison est sous votre responsabilité civile de votre assurance habitation. Vous devez donc avoir, ce qui est obligatoire une assurance habitation.

Vous pouvez si vous le souhaitez déclarer votre chien à votre assurance, sa présence sera alors notifier et aucune augmentation de tarification ne vous sera engendré, l’assurance vous expliquera les différents choix que vous alors pour améliorer votre assurance actuelle ou garder la même.

L’assurance vous expliquera alors, votre :

  • Montant de votre franchise actuelle
  • Les exclusions de la garantie
  • Le montant de votre prime assurance.

Est-ce que le chien que je garde chez moi est assuré ?

Si vous gardez un chien qui ne vous appartient pas, celui est alors sous votre responsabilité civile, comme toute personne se trouvant chez vous. C’est donc à vous de payer en cas de dommages, si vous garder le chien de votre famille par exemple.

Est-ce qu’il est utile de déclarer votre chien à votre assurance ?

Oui, il peut être utile de déclarer votre chien à votre assurance en cas d’accident.

Si vous ne déclarez pas votre chien, l’assurance peut refuser de couvrir les dommages ; dans ce seul cas, il serait utile de déclarer sa présence.

C’est une précaution qu’il vaut mieux prendre et qu’il est nécessaire en cas de risque, surtout lorsque les chiens sont jeunes ou vieux et plus à même de faire un accident.

Quels sont les animaux couverts ?

Tous les animaux habituels sont couverts sous votre responsabilité civile, on peut donc compter :

  • Les chiens
  • Les chats
  • Les oiseaux
  • Les lapins
  • Les rongeurs

Si par contre, vous possédez un chien d’une catégorie spéciale, des chiens de chasse ou encore des chevaux , il faudra alors demander à votre assurance actuelle comment gérer ces cas particuliers.